Liste majoritaire

L’été est là mais il ne peut pas nous faire oublier que les brûlures de la guerre impriment leurs stigmates en Europe tandis qu’ici beaucoup souffrent de la hausse sans précédent du coût de la vie, de la précarité ou du chômage.

Pourtant, les récentes élections nous le confirment, une page commence peut-être à se tourner. Après le règne sans partage d’un seul modèle de développement, celui de la concurrence et du profit, et d’une seule logique, celle du marché, la contradiction est enfin possible, le débat est enfin largement ouvert.

Et nous avons beaucoup à dire alors que notre collectivité subit de plein fouet la baisse des dotations et l’explosion des prix de l’énergie.

Nous travaillons chaque jour à le démontrer : d’autre choix sont possibles. Celui d’un modèle de développement, écologique et durable, efficace, comme le prouve la réalisation du potager municipal qui donnera bientôt sa première récolte sur l’île de Chaillac.

Celui d’une culture partagée, gratuite et ouverte sur le monde, d’une culture qui permette à chacun, quels que soient ses moyens, d’apprécier une peinture, une oeuvre ou un concert, de forger son esprit critique, ses goûts et la liberté de ses choix. C’est là tout le sens de la programmation artistique qui va rythmer la vie communale cet été.

Chaque jour nous voyons où nous mène le repli sur soi et le racisme, à quelle humanité triste et appauvrie aboutit la loi du plus fort, retrouvons-nous au fil de ces deux mois, partageons du temps ou des émotions… N’oublions pas les difficultés, ce serait impossible, mais mettons ensemble l’espoir à l’ordre du jour.

Pierre Allard

Groupe Energie citoyenne - Ecologie Solidarité Démocratie

La justice annule la vente des Goulas !

Lors du mandat précédent, le 26 juin 2019, le conseil municipal avait validé la vente du terrain communal des Goulas, pour 290 000 euros, à un aménageur privé dont le projet était d’y construire un grand lotissement. À l’époque, Yoann Balestrat avait été le seul élu à voter contre, pour des raisons écologiques, urbanistiques, juridiques, économiques et sociales.

Les Goulas, c’est un espace naturel remarquable (zone humide, partie boisée, zone sèche avec affleurement rocheux, biodiversité…) de 8,26 hectares, situé à proximité immédiate de la gendarmerie. C’est surtout l’un de nos derniers poumons verts en ville – si ce n’est le dernier – dont on redécouvre l’importance par exemple lors des canicules…

C’est pourquoi l’association Saint-Junien Environnement, de son côté, avait alors déposé un recours en justice contre la délibération de vente. Près de 3 ans de procédure plus tard, précisément le 9 juin dernier, le Tribunal administratif de Limoges a rendu son verdict : la délibération est annulée ! Il s’agit là d’une victoire historique pour la protection de l’environnement.

Notre collectif Énergie citoyenne reste pleinement mobilisé sur la question de la préservation des Goulas et aura sans aucun doute l’occasion de revenir très prochainement vers vous à propos de ce sujet.

Pour nous contacter : energie-citoyenne@laposte.net ou 06.46.66.24.97
Site internet : www.energie-citoyenne-saint-junien.fr

Yoann Balestrat, Anne-Sophie Chazelle, Frédéric Dauvergne, Jean-Sébastien Piel, Clémence Pique et Nathalie Tarnaud.