Avec Jean Desroches, c’est une figure de l’action municipale et du village de Glane qui disparait. Son père, Lucien, était coiffeur et président de l’Union syndicale ouvrière, conseiller municipal, adjoint de Joseph Lasvergnas puis de Martial Pascaud.

Jean, né en 1926, prendra le relais de son père au niveau professionnel et poursuivra son action au sein du conseil municipal. En 1965, il est élu avec la toute jeune majorité dirigée par Roland Mazoin. Il co-préside alors la deuxième commission en charge des travaux avec André Démery. Il participe également à la commission des finances. Il sera réélu en tant qu’adjoint au maire en 1971 puis en 1977 où il assure la présidence de la commission de l’urbanisme, du logement et des bâtiments communaux.

De nouveau élu en 1983, il a la charge de la commission des bâtiments communaux. A la suite du scrutin de 1989, il devient deuxième adjoint au maire et préside la commission des travaux, des bâtiments communaux et du patrimoine.

Enfin, à l’issue du scrutin de 1995, en tant que doyen de l’assemblée, il préside le début de la première séance du conseil municipal qui élit Roland Mazoin maire de Saint-Junien pour la dernière fois.

Jean Desroches avait épousé Isabelle Jeanne Marie Menut en 1947.