C’est une tradition bien ancrée que la pandémie n’aura pas réussi à éteindre. Le samedi 2 avril dernier, la municipalité a reçu, dans la salle du conseil de la mairie, neuf couples mariés en 1961 et en 1971 pour célébrer avec eux leurs noces de diamant ou d’or. L’occasion pour le maire, Pierre Allard, de se plonger dans le passé de la commune et de revenir sur les événements qui ont marqué ces deux années où l’essentiel de la politique municipale s’est concentré sur la construction ou l’extension de ses réseaux d’eau, d’électricité, d’assainissement, de gaz ou de téléphone ; sur l’aide à la population et l’amélioration de l’habitat également. Un beau moment de partage, sans nostalgie, qui nous dit que le temps est toujours l’allié de celles et de ceux qui vont de l’avant.