Après bien des difficultés liées à la crise sanitaire, le maire de Saint-Junien a présidé le 22 mars dernier, à la salle des congrès du Châtelard, la première séance du conseil municipal d’enfants (CME). Elus le 19 novembre dernier, les jeunes conseillers ont mené campagne « comme les grands », sur la base de programmes qui ont fait la part belle aux questions liées à l’environnement, à l’aménagement urbain et à la protection de la population, notamment en matière de sécurité routière.

Avant qu’ils ne débutent leurs travaux, Pierre Allard leur a dit son attachement à ce conseil et à tout ce que la jeunesse porte comme promesses d’avenir pour la commune : « En étant candidate ou candidat, vous avez sûrement, pour la première fois de votre vie, touché à la vie démocratique. Parce que l’on n’est pas candidat contre quelqu’un mais pour quelque chose, vous avez, à votre manière, fait de la politique et je vous félicite pour votre succès » leur a-t-il dit.

Les élus ont ensuite pu ceindre leurs écharpes tricolores sous le regard attendri de leurs parents mais aussi, comme Inès, 11 ans, avec la conscience de la responsabilité qui est la leur désormais : « J’ai appris beaucoup de choses et je suis contente d’être avec mes copines. Nous avons proposé d’installer des bancs dans la cour de notre école et je voudrais aussi qu’il y ait plus de feux pour la circulation. » Faire pour tous et avec tous, dès le plus jeune âge, c’est bien cette belle définition de la démocratie que le CME met en pratique.

Le saviez-vous ?

Le conseil municipal d’enfants existe à Saint-Junien depuis 2002. Il compte 32 conseillers, le 33e étant le maire de la commune.

Les élus vont sélectionner, avec les trois conseillers municipaux qui les accompagnent, Laurence Chazelas, Noël Laurencier et Clément La Dune et un agent de la ville, Aurélie Rustem, les projets qu’ils souhaitent mettre en place. Ils poursuivront bien entendu les initiatives de leurs prédécesseurs, comme la journée de la courtoisie au volant, ils participeront aux cérémonies ainsi qu’aux animations du Carnaval et à la Teuf des jeunes.

Leur première sortie a eu lieu le 13 avril, à 14h, aux serres municipales, pour un atelier de rempotage des plantes mellifères qui seront offertes aux enfants des écoles lors de la journée de l’abeille le 25 mai.