Gestion des énergies Imprimer


Au-delà des enjeux environnementaux, le poids des dépenses liées aux énergies pousse à s’orienter vers un mode de consommation plus rationnel, ce qui a conduit la municipalité de Saint-Junien à mettre en œuvre une politique de gestion de l’énergie. Dans une collectivité, de multiples domaines sont concernés par la maîtrise des consommations d’énergies : besoin de chauffage et d’éclairage du patrimoine bâti, éclairage de la voirie, consommation en carburant des véhicules municipaux. Plusieurs actions sont menées par les services techniques, afin de maîtriser les consommations d’énergies électriques et thermiques :

  • Utilisation de lampes basses consommation
  • Mise en place d’éclairage intelligent s’adaptant aux variations lumineuses extérieures
  • Regroupement des compteurs électriques
  • Installation de capteurs solaires thermiques, déjà 42m2 de panneaux assurent la production d’eau chaude et de chauffage
  • Meilleure isolation des bâtiments avec remplacement des anciennes menuiseries
  • Isolation des conduites et régulation de chauffage
  • Intégration de 1300m2 de capteurs photovoltaïques dans le cadre de la rénovation de la couverture du Palais des Sports…

 

Au-delà de la consommation courante, les projets de construction et de rénovation des bâtiments communaux intègrent des critères de performance des techniques employées tant en matière d’éclairage qu’en matière de chauffage. Ce fut le cas à la Salle des congrès du Châtelard avec l’installation de capteurs solaires thermiques pour la production d’eau chaude. Mais aussi au Palais des sports, où des capteurs solaires photovoltaïques ont été posés sur la couverture afin de produire et revendre de l’énergie électrique à EDF, ce qui assurera une recette annuelle à la commune.

Saint-Junien s’inscrit d’ores et déjà dans une démarche éco-responsable par la mise en œuvre de projets tels que la réalisation d’un système de production d’eau chaude par capteurs solaires et récupération d’eau de pluie aux serres municipales, la mise en place d’un toit végétalisé et d’une éolienne au centre technique municipal ou l’acquisition de véhicules électriques en remplacement de véhicules existants.