Plan Collin Imprimer


Son nom complet est l’Estat topographique des églises, maisons, jardins et autres lieux de la ville et fauxbourgs estans de la seigneurie directe, féodale ou foncière de messieurs les vénérables prévosts chanoines et chapitre de l’église collégiale et séculière de Saint-Junien.
Accéder aux documents numérisés du plan Collin

Rédigé sous le règne de Louis XIV en 1655, par le chanoine Théologal de la collégiale Jean Collin, ce plan est d’abord un document à vocation fiscale, pour prélever l’impôt. Cependant le travail fournit pour la réalisation de ce plan en fait un document exceptionnel.
En effet, Jean Collin, page après page, a dessiné l’ensemble des maisons de la ville, en prenant soin d’indiquer pour chaque contribuable son nom, son prénom, parfois son surnom, ainsi que sa profession. Dressant un véritable portrait des habitants de la ville du XVIIe siècle, le chanoine a également pris soin de dessiner les murailles et les tours de guetteurs, la collégiale et l’église Saint-Pierre, le couvent des cordeliers et celui des jacobins, les bancs des bouchers. Il a même dessiné, parfois en détail, quelques maisons particulières, comme celle du juge Vidaud.