La cité du cuir de Saint-Junien Imprimer
Newsletter 2, Cité du cuir

Peaux

C’est dans la qualité des eaux de la Vienne et de la Glane, exemptes de calcaire et dans sa situation au cœur d’un important bassin d’élevage que la ville a trouvé les sources de sa vocation industrielle : le travail du cuir. La tradition fait remonter au XIe ou XIIe siècle la naissance de l’activité gantière à Saint-Junien. Quoi qu’il en soit, dès la fin du XVIIe la ganterie est la principale activité de la ville. Jusqu’au milieu du XXe siècle, mises à part quelques courtes périodes de récession, mégisseries et ganteries ne vont cesser d’accroître leur production et faire de Saint-Junien, la capitale du gant de luxe qu’elle reste aujourd’hui. A la fin des années trente, la ville compte 11 400 habitants et l’industrie du cuir est le plus gros employeur.

La crise économique de la fin du vingtième siècle, la concurrence étrangère et sans doute la mode vestimentaire qui a relégué le gant au rang d’accessoire, ont fait chuter la production. Il résulte de ce socle historique un patrimoine multiple : une identité commune partagée encore aujourd’hui par les habitants, une richesse architecturale industrielle qui illustre le concept des usines à la campagne, la préservation de savoir-faire immatériels ancestraux, ainsi qu’une histoire sociale fondatrice.

Trois ganteries, une mégisserie et une maroquinerie, qui bénéficient du label Entreprise du Patrimoine Vivant, perpétuent aujourd’hui ce savoir-faire ancestral en travaillant pour la haute-couture et en diffusant la renommée et la qualité de cette production locale dans le monde entier.
Laëtitia Fortin et Bruno Lucas, deux jeunes designers, imaginent les objets en cuir de demain. Certains de ces ateliers ouvrent leurs portes au public et possèdent leur magasin d’usine. La Ville s’attache à préserver et valoriser ce patrimoine en proposant des expositions et des événementiels qui invitent le public à découvrir ces gestes séculaires et les différentes étapes de fabrication, tout autant que la créativité des entreprises qui répondent au plus près aux dernières tendances de la mode.
Afin de valoriser de manière permanente ces richesses patrimoniales les collectivités locales -la Communauté de communes en tête- construisent le projet de la Cité du cuir de Saint-Junien, qui s’installera au sein de bâtiments industriels réhabilités en bords de Vienne, à l’horizon 2021.

Cité du cuir
La future Cité du cuir s’assigne quatre objectifs principaux :
- être le lieu de conservation de la mémoire des métiers du cuir, dans leurs techniques, leur savoir-faire et de l’histoire de la ville liée à cette filière, afin de transmettre ce patrimoine au public ;
- renforcer l’attractivité économique locale avec un pôle touristique fort à dimension nationale ;
- soutenir les professionnels de la filière ;
- aménager les bords de Vienne, afin que le public se réapproprie la rivière.
Sur le site, qui regroupe une ancienne mégisserie et une usine de traitement de la laine, l’esplanade centrale qui sera dégagée après les démolitions offrira une vue privilégiée sur la Vienne et sera le poumon du site, desservant un espace de conservation et de vulgarisation patrimoniale, des espaces de production en lien avec ces savoir-faire ainsi qu’un espace commercial. Ce site se veut lieu de rencontres, vibrant d’activités, terrain fertile où les projets phosphorent et maturent, et où chacun, qu’il soit artisan, visiteur, designer ou simple promeneur puisse passer un moment riche en échanges et en expériences. En préalable à l’ouverture du site, les rives de la Vienne accueillent donc assez naturellement une entreprise de renom qui emploie 120 personnes. La Cité du cuir ouvrira ses bâtiments à d’autres installations dans un avenir proche.

Cette dernière pourrait également devenir la vitrine de la filière des métiers du cuir qui sont en cours de structuration sur le territoire de la nouvelle Région, en soutenant les actions de Réso’cuir, le cluster chargé de répondre aux problématiques partagées des entreprises.

Salon Les portes du cuir

Ce cluster permet les échanges, les rencontres entre professionnels pour dynamiser et consolider l’ensemble de la filière, notamment le tissu d'entreprises du territoire saint-juniaud. Il organise chaque année un grand salon des métiers du cuir. Le projet de la cité du cuir est aujourd'hui reconnu par l'ensemble de cette filière.

A l’image deLogo Cité du cuir sa marque graphique, la Cité du cuir alliera une dynamique contemporaine, la tradition et l’histoire et la noblesse de ses savoir-faire, soutenues par une identité territoriale forte.